Vous cherchez à fédérer votre équipe et à générer un sentiment d’unité dans votre entreprise ? Le team building est aujourd’hui considéré comme la solution miracle par beaucoup de sociétés. Mais organiser un renforcement d’équipe efficace demande de la réflexion et de la pratique ; il ne suffit pas de proposer une sortie à la mer sur le modèle de votre dernière colonie de vacances ! La Team Windoo vous éclaire sur ce sujet en vous proposant quelques clés pour un team building réussi.

Le team building : dans quel but ?

Si le terme « team building » est apparu dans les années 1980, le concept de renforcement d’équipe est bien plus ancien. C’est lors d’une étude à l’usine Western Electric de Cicero entre 1927 et 1932 que le scientifique Elton Mayo établi, pour la première fois, un lien entre les expériences partagées et le sentiment d’unité. Une affirmation qui, finalement, résulte du bon sens : ce sont les souvenirs communs qui forgent les relations. Mais difficile de tisser des liens entre deux tableaux Excel… Les moments passés au bureau, aussi agréables qu’ils puissent être, restent cantonnés à la sphère professionnelle. Le team building intervient alors comme une occasion d’en sortir le temps d’un instant pour créer une réelle cohésion au sein de l’entreprise. Tout l’intérêt réside dans le fait de forger une unité dans le but d’optimiser la productivité de l’équipe. Car travailler dans un environnement sain et en cohésion sont deux aspects essentiels pour être efficace. Une opinion partagée par Jérôme Varnier, CEO d’Innovorder, une société qui apporte une solution digitale pour faciliter le quotidien des restaurateurs : « Pour que les membres d’une entreprise collaborent bien ensemble, ils doivent être unis par un projet commun. Les salariés doivent s’épanouir individuellement et collectivement si l’on veut augmenter la productivité. Je suis convaincu que le bien-être de mes collaborateurs est la clé pour qu'ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes ! » Mais si les tensions sont très préjudiciables pour l’efficacité des salariés, elles sont pourtant, selon différentes études, en très nette augmentation. Une enquête du service statistique du Ministère du travail (DARES) rapporte qu’en 2013, 24,7% des actifs se plaignaient de tensions en entreprise, contre 20,3% en 2005. Un chiffre en augmentation qui interroge sans pour autant surprendre. En effet, l’évolution du monde de l’entreprise au cours de ces dernières années est allée dans le sens du rapprochement dans l’espace. Le modèle de l’open-space s’étant généralisé, de nombreux salariés ne peuvent se réfugier dans leur bureau pour obtenir un petit peu de calme ou échapper aux tensions. Si l’open-space a ses avantages, il offre aussi sont lot d’inconvénients et parmi eux, tous ceux liés à la promiscuité. Il faut donc évoluer : là où les relations pouvaient autrefois être strictement professionnelles, il est aujourd’hui nécessaire d’apprendre à connaître ses collègues (même vaguement, pas de panique !) pour que le paradigme de l’open-space puisse fonctionner.

Comment organiser son team building ?

Organiser un team building est moins simple qu’il n’y paraît. La première étape est de définir les objectifs recherchés. Un renforcement d’équipe peut être utilisé pour créer ou renforcer la cohésion de groupe, encourager vos collaborateurs, les former sur un sujet, désamorcer des conflits ou encore pour récompenser leurs efforts. Il est évident qu’en fonction des situations vous n’allez pas orienter le team building de la même manière ! Il faut ensuite choisir de l’internaliser ou de l’externaliser. Souhaitez-vous tout prendre en charge vous-même ou plutôt faire appel à une entreprise qui est professionnalisée dans cette activité ? Le fait d’organiser un team building avec une agence spécialisée a deux avantages majeurs : vos besoins seront analysés pour que le programme réponde parfaitement à vos souhaits et ce sera un gain de temps considérable pour vous. En effet, la recherche du team building idéal est extrêmement chronophage et il est difficile de choisir vers quoi se diriger lorsque l’on n’est pas accompagné. Deux autres facteurs sont à ne surtout pas négliger : la localisation et la durée. Planifier un petit déjeuner sur une matinée dans les locaux de l’entreprise ou trois jours en bord de mer n’aura pas le même impact sur vos salariés ni sur l’organisation du team building !

La clé d’un team building réussi : l’engagement !

Plus que tout, c’est l’engagement de vos collaborateurs qui sera le point déterminant pour le succès de votre team building. En tant que salarié, on peut ne pas avoir envie de passer du temps avec ses collègues en fonction de la situation et des relations dans l’entreprise. Quoi de plus contre-productif que de participer à une activité de cohésion parce que l’on s’y sent obligé ? Pour éviter ou du moins limiter les risques au maximum, commencez par organiser le team building sur les heures de travail de vos collaborateurs à moins que celui-ci ne s’étende sur plusieurs jours. Délimiter vie privée et vie professionnelle est essentiel pour être épanoui dans son travail. Ensuite, cherchez à motiver vos salariés en les impliquant au cœur du projet. C’est pour eux que vous organisez cette activité, il est donc nécessaire qu’ils puissent donner leurs opinions et participer activement à la planification de l’événement. Mettez aussi en avant le programme ! L’une des clés de la pédagogie est d’annoncer clairement le programme en début de formation car il est toujours plus facile de suivre et de s’intéresser lorsque l’on sait où l’on va. Dès lors, il ne vous reste plus qu’à faire la promotion de l’événement. La communication est essentielle pour que tout le monde se sente à sa place dans l’organisation du team building. Il s’agit ici de marketing : mettre en avant les intérêts de l’activité de cohésion et donner envie à vos collaborateurs d’y participer.

Une fois le team building terminé, prenez le temps d'organiser une séance de feedback ou alors mettez en place une boîte à idée. L'anonymat de cet outil permettra aux plus timides de donner leur avis sur le team building ! Vous aurez ainsi suffisamment de matière pour définir les axes qui sont à améliorer.

Quelle(s) activité(s) choisir ?

Il ne vous reste plus qu’à choisir la ou les activités qui vont rythmer votre team building. Encore une fois, vos salariés doivent être les décisionnaires ; ils sont les acteurs de votre activité de cohésion ! Essayez de vous adapter à votre environnement de travail : l’ambiance varie en fonction du secteur, de la taille de l’entreprise et des personnalités qui composent l’équipe concernée. L’adaptabilité, qui est aujourd’hui l’une des qualités principales demandées aux employés, doit être votre atout majeur ! Tentez donc de varier les plaisirs ; tout le monde n’a pas les mêmes goûts et vous ne pouvez pas vous permettre de laisser une partie de vos collaborateurs sur le banc de touche. Vous pouvez par exemple créer un sondage et retenir les deux ou trois activités qui ont obtenu le plus de votes.

Quelques idées d’activités ainsi que leurs avantages et inconvénients :

  • Le théâtre d’improvisation : une activité parfaite pour la cohésion, pour la prise de parole en public et pour l’aisance relationnelle. Le théâtre convient à tous les publics et sera spécialement adapté pour vos équipes commerciales ! Il sera peut-être difficile de motiver les plus timides mais les spécialistes sauront les libérer une fois sur scène.
  • Le cours de cuisine : idéal pour les cuisiniers en herbes et parfaitement adapté quand vous n’avez que peu de temps à consacrer à une activité. Vous pouvez en effet en profiter pour déjeuner après avoir concocté votre petit plat ! La difficulté réside ici dans le fait de trouver la recette qui plaira à tout le monde.
  • La Murder Party : ce Cluedo géant a l’avantage d’avoir des scénarios personnalisables. Le travail de mise en scène rend cette activité très prenante et originale. Cependant il est préférable d’avoir un grand groupe pour profiter au maximum de cette activité.
  • L’œnologie : amateurs de vin, ce team building est fait pour vous ! Lors de cette activité un spécialiste vous fera découvrir les bases de l’œnologie avec un atelier dégustation. Toutefois ceux qui ne boivent pas d’alcool seront sûrement moins enthousiastes…
  • Le Blind Test Live : quoi de mieux que la musique pour se rapprocher ? Tout le monde peut participer et tenter d’être le plus rapide pour reconnaître les grands classiques ! A consommer sans modération.  

Pour découvrir nos team building c'est ici !